La Bisontine – Mouvements et montres de Besançon

Besançon, capitale de la Franche-Comté, était autrefois le centre de l’industrie horlogère française. La première manufacture de montres à Besançon a été fondée dès 1793 par des horlogers venus de Suisse. Vers 1880, 90% des montres fabriquées en France provenaient de Besançon ! Entre 1883 et 1914, le nombre d’entreprises horlogères de la ville a augmenté de 105 pour atteindre un total de 348.

La Bisontine, échappement à ancre, 18 3/4´´´

Continuer la lecture de « La Bisontine – Mouvements et montres de Besançon »

Ultra – Montres et mouvements de France

Lorsqu’il est question de mouvements de montres, seuls quelques amateurs de montres pensent immédiatement à la France. Cependant, ceux qui ont déjà étudié les mouvements mécaniques sont familiers avec certains fabricants de mouvements français bien connus tels que France Ebauches, LIP, Lorsa ou Parrenin. Le fabricant Ultra de Besançon, en revanche, est largement inconnu.

Continuer la lecture de « Ultra – Montres et mouvements de France »

Les mouvements des montres ? Qu’est-ce qu’ils ont de si intéressant ?

Depuis plusieurs années, je m’intéresse aux montres, ou plus précisément aux montres mécaniques. Et pas seulement pour les montres coûteuses des grandes marques de luxe. J’aime particulièrement les montres vintage de fabricants qui n’existent plus depuis longtemps, les nouveaux développements de petits fabricants et les montres exotiques de pays lointains comme l’Inde ou la Chine. Outre les montres elles-mêmes, je m’intéresse toujours à leur histoire et à leur mouvement.

Liaoning_5010_19a_512px

Continuer la lecture de « Les mouvements des montres ? Qu’est-ce qu’ils ont de si intéressant ? »